You are currently viewing Test du Stimulateur de point G Womanizer OG : un sextoy révolutionnaire !

Si vous suivez notre blog, vous savez déjà à quel point j’adore les stimulateurs de la marque Womanizer. Jusqu’à présent, tous les stimulateurs sur le marché visaient une stimulation du clitoris. Le modèle OG de Womanizer est révolutionnaire : il stimule le point G.

Découvrez toutes les informations à savoir sur ce nouveau sextoy, ainsi que mon avis après quelques essais.

Test du stimulateur Womanizer OG

Avantages
  • Sextoy unique
  • Double stimulation
  • Technologie Pleasure Air toujours aussi efficace
  • Fonction Smart Silence
  • Utilisation simplissime

Inconvénient
  • Boutons un peu durs pour changer les modes

Présentation du Womanizer OG

Disponible en 3 coloris, le Womanizer OG est long et fin (176 x 113 mm), léger (152 g) et possède une grande courbure. Cette forme permet de tenir le manche et de mettre sans difficulté la partie stimulante dans le vagin.

Étanche et en silicone, le sextoy a besoin d’une charge de 100 minutes pour posséder près de 120 minutes d’autonomie. Un câble USB est fourni dans la boite pour le recharger.

Maintenant que les détails « techniques » sont donnés, il est temps de passer au plus important : les plus qui font la différence.

Comme dit en intro, c’est la première fois que j’essaie, et même que je vois, un tel stimulateur de point G féminin. Jusqu’à présent, les modèles annoncés comme stimulateurs étaient davantage des godemichets ou vibromasseurs recourbés.

Avec le Womanizer OG, vous avez un objet pensé et conçu pour une stimulation précise de votre zone érogène. La technologie Pleasure Air s’exprime via l’embout inséré dans votre sexe. C’est une bague en ABS que l’on retrouve aussi sur les autres stimulateurs de la marque, mais celle-là est plus large que sur les autres modèles.

womanizer og bout
La bague ABS est plus large que sur les autres stimulateurs Womanizer.

3 niveaux et 12 intensités différents stimulent votre point G. Vous choisissez les réglages via les touches présentes à l’autre extrémité du sextoy.

Mais, ce n’est pas tout. La courbure offre aussi des vibrations. À chaque pénétration, des vibrations se font ressentir à l’entrée de votre vagin.

Le prix actuel du stimulateur Womanizer OG est de 199€.

Mon avis sur le stimulateur Womanizer OG

L’ouverture du colis est toujours aussi plaisante. La boite du sextoy est belle, solide. Je savais que le stimulateur était courbé pour permettre de mieux cerner la zone du point G, mais la courbure aussi marquée m’a surprise. De plus, le stimulateur est très fin.

boite womanizer og
Le packaging des Womanizer est toujours une réussite.

Après une trentaine de minutes de charge, j’ai voulu l’essayer. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut, malgré une expérience comme la mienne, essayer un sextoy révolutionnaire !

La partie pénétrante n’est pas énorme (autour de 2 cm de diamètre), mais vous devez être un minimum lubrifiée pour l’insérer. Je me suis donc caressée pour humidifier mon sexe et pouvoir passer à la pénétration. Vous pouvez bien évidemment mettre un peu de lubrifiant, mais je n’en ai pas eu besoin.

Le mieux est d’être allongée sur votre lit avec les jambes écartées. L’insertion est alors naturelle.

Je vous recommande de commencer avec une intensité faible et un type de vibration prolongé. Découvrez tranquillement les sensations de ce nouveau sextoy. Les premiers effets ne tardent pas à survenir.

La technologie Pleasure Air comprend un mélange de succions légères et de massages profonds. C’est difficile à retranscrire, mais j’alterne toujours entre le soupir de plaisir et le frisson d’étonnement provoqué par une nouvelle succion. Si vous avez déjà un Womanizer dans vos tiroirs, vous savez ce que je souhaite exprimer… Ces stimulateurs sont autonomes et toutes les femmes, même celles qui débutent la masturbation, en ressentent les effets.

Puis, petit à petit, modifiez l’intensité et, pourquoi pas, le type de vibrations. Pour cela, vous utilisez les 4 boutons présents à la base du sextoy. De mon côté, j’aime garder les vibrations continues.

boutons womanizer og
Les boutons sont au parfait endroit, juste sous vos doigts lors de l’usage.

Les boutons sont idéalement placés. Le stimulateur en main, vos doigts sont juste au-dessus. Mais, j’ai toujours un peu de mal à bien les actionner car ils peuvent être un peu durs. Cela provoque des pauses dans ma masturbation et je finis donc mes séances de plaisir en restant aux mêmes paramétrages pour éviter l’interruption au « mauvais moment ».

Pour obtenir un orgasme du point G, des mouvements répétés sur la zone érogène sont nécessaires lors d’un rapport sexuel avec votre partenaire. Cependant, ce n’est pas comme ça qu’il faut se servir d’un stimulateur. Vous êtes la reine, il est votre serviteur.

Vous insérez le stimulateur Womanizer OG et la technologie Pleasure Air fait tout le travail. Il est suffisamment puissant pour que votre clitoris, de l’autre côté de la paroi vaginale, en profite. Lors d’une séance à deux, Julien a essayé de me caresser le clitoris en même temps. La sensation est alors plus forte, mais vous finissez par ne plus savoir d’où vient le plaisir ! Je préfère donc faire entièrement confiance au stimulateur de point G pour m’emmener là où il doit m’amener.

Les vibrations sur la courbure du sextoy ne sont pas un ajout « gadget ». Elles font l’effet d’un vibromasseur quand vous vous pénétrez.

Je n’ai pas atteint l’orgasme lors de mes trois premiers usages. J’ai pris du plaisir, mais comme j’ai tendance à avoir mon vagin qui se rétracte fortement à l’arrivée de l’orgasme, cela me déroutait un peu. Puis, au quatrième usage, j’ai pris mon temps, relevé davantage mes jambes et l’orgasme obtenu m’a couplé le souffle. Quand on découvre un nouveau « type » d’orgasme, c’est toujours une expérience unique. Un peu comme un drogué, vous n’avez qu’une envie : la revivre.

sextoy womanizer og

Pour parvenir à la jouissance, le Womanizer OG nécessite d’écouter son corps. Pour cette raison, je ne le conseille pas pour une masturbation à deux. Le partenaire a toujours tendance à aller trop loin, 0 décoller la bague de la paroi vaginale ou à vouloir bouger le sextoy comme un godemichet.

Seule, le Womanizer OG mérite son appellation de sextoy révolutionnaire. Il procure un orgasme long et puissant.

Une fois éprouvé, changez l’intensité en appuyant sur le « – » pour passer en mode Afterglow. Ce niveau le plus lent termine en douceur votre orgasme.

Le sextoy a une fonctionnalité Smart Silence. Quand il n’est plus en contact avec la peau, il se stoppe. C’est une bonne chose dans deux situations : lors d’une masturbation en toute discrétion et avant un rapport sexuel. Il n’y a rien de plus frustrant que d’utiliser un sextoy pendant les préliminaires, de vouloir passer à la pénétration mais de ne pas réussir à éteindre son jouet intime !

 

En conclusion, je suis conquise par le Womanizer OG. Il réussit son objectif premier : offrir un orgasme différent de ceux obtenus avec les autres sextoys de la marque. Je suis pressée de le découvrir davantage dans les prochains jours…

Où acheter le stimulateur Womanizer OG ?

J’ai acheté le sextoy directement sur le site Womanizer. J’ai reçu mon paquet en moins d’une semaine dans un colis discret.